fbpx

WPML not installed and activated.

Santé

Amélioration de la qualité de vie au travail dans le cadre de la lutte contre les risques psychosociaux.

Savoir motiver ses équipes, leur donner la possibilité d’apprendre à gérer leurs propres émotions, de savoir parfaitement prendre en charge les besoins psycho-émotionnels des patients, c’est l’art d’améliorer la performance de son établissement.

Comme dans de nombreux établissements, si cela n’est pas fait, il peut y avoir des discordes au sein des équipes, une moins bonne implication des salariés dans le travail, mais aussi, des difficultés de communication entre le personnel et les patients.

Cela peut générer également des complications dans la récupération de santé des patients (si le relationnel est difficile de parts et d’autres, cela augmente le stress, générant du cortisol qui diminue les défenses immunitaires, donc génère une mauvaise récupération après les interventions).

Les deux plus grandes qualités que doit avoir absolument le personnel encadrant sont : Savoir communiquer, et être capable d’écouter (c’est l’objectif de quelqu’un qui va réellement s’occuper des personnes en prenant en compte les différences, les personnalités et les aspirations).